Formation Natura 2000 : les acteurs du territoire mobilisés pour lutter contre les plantes invasives

Partager |

Le 29 septembre à la mairie de Pierrefitte-Nestalas, le PLVG proposait la formation « Connaitre les plantes invasives pour mieux les gérer sur votre territoire », organisée gratuitement dans le cadre de l’animation du site Natura 2000 « gaves de Pau et de Cauterets » grâce au soutien financier de l’Etat, l’Europe et l’Agence de l’Eau Adour Garonne. Le CPIE Bigorre et le Conservatoire Botanique de Pyrénées ont été missionnés par le PLVG pour assurer cette journée de formation.

La présence de plus de 35 personnes a confirmé que la problématique des plantes invasives s’intensifie en vallées des gaves et touche un large panel d’acteurs, venus d’horizons très différents : agents des collectivités locales, chasseurs, pêcheurs, exploitants hydroélectriques, agents du Parc National des Pyrénées… Tous sont confrontés à la prolifération des plantes invasives qui ont un impact sur leur activité ou leur travail, que ce soit pour des raisons écologiques (perte de biodiversité par remplacement progressif de nos espèces locales), économiques (entretien des bords de route par exemple) ou de santé (allergies au pollen de certaines plantes).

Après une présentation de la biologie des plantes invasives, du mécanisme des invasions biologiques et des documents de gestion de ces espèces à l’échelle de la région et des vallées des gaves, les participants ont été mis en situation par des études de cas de gestion de ces plantes. L’après-midi au bord du gave sur la commune de Ger a permis de faire une reconnaissance des plantes présentées le matin. Michael Sansas, technicien rivière, nous a ensuite fait part de son expérience dans les chantiers d’élimination du buddleia. 

Le PLVG poursuivra son travail sur les plantes invasives par la rédaction d’un plan de gestion de ces espèces sur les cours d’eau, la formation de professionnels (BTP, jardineries etc) et la sensibilisation du grand public à cette problématique.

 

Qu’est-ce qu’une plante invasive ? Il s’agit, comme leur nom l’indique, de plantes venues d’ailleurs et qui se répandent rapidement sur le territoire au détriment de nos plantes locales.

Le saviez-vous ? Le phénomène des invasions biologiques (animales et végétales) constitue la seconde cause de perte de biodiversité dans le monde. Au-delà des impacts écologiques, les espèces invasives induisent des problèmes économiques et de santé. Par exemple, la sève de la berce du Caucase, combinée à une exposition au soleil, peut provoquer de graves brûlures de la peau. 

Réalisation : Agence Multimedia Otidea