Promenades liées à l’eau

Partager |

Sentiers de randonnées

Modelées par l’eau et les autres phénomènes d’érosion (vent, température…), les Vallées des Gaves offrent une grande diversité de paysages. Depuis les hauts sommets (Vignemale (3298 m), Taillon (3144 m), Pic du Marboré (3248 m), Pic de la Munia (3133 m).…), et les nombreux cirques qui caractérisent le paysage d’altitude (Gavarnie, Troumouse, Estaubé, Balaitou…), on sillonne des vallées étroites et encaissées creusées par les gaves au fil du temps. Plus en aval, la vallée d’Argelès-Gazost s’ouvre sur une large plaine alluviale  traversée par le Gave de Pau qui reçoit ses principaux affluents (Gave de Cauterets, Gave d’Azun, Bergons, Neez). La rivière divague, profitant de la pente faible pour étendre son lit, avant de former un chenal plus étroit et plus profond de Lourdes jusqu’ à St-Pé-de Bigorre.

L’eau est omniprésente en Vallées des Gaves et les nombreux sentiers et chemins de moyenne et haute montagne permettent au randonneur de la découvrir sous toutes ses formes : gorges et cascades, lacs glaciaires ou retenues, sans oublier les glaciers…

Trois structures se partagent la gestion de la randonnée pédestre : la Fédération Française de Montagne et d’Escalade (FFME), la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP) et le Club Alpin de Montagne (CAM). La randonnée est très présente sur le site, mais l’évaluation de la fréquentation est très difficile. De plus, cette activité est peu structurée sur le territoire. Ainsi, de nombreux sentiers sont présents en bordure du Gave de Pau et de Cauterets; d’aval en amont, on distingue plusieurs réseaux de circuits:

  • réseau de St-Pé-de-Bigorre (chemins en rive gauche de St-Pé-de-Bigorre au pont de Rieulhès),
  • réseau Lourdais (chemin en rive gauche de St-Pé-de-Bigorre à Lourdes dans la forêt de Lourdes),
  • sentiers de Lavedan (chemins en rive gauche et droite de Ger à Pierrefitte-Nestalas),  
  • sur Cauterets, le GR 10 et plusieurs sentiers de montagne. Ce dernier réseau se caractérise par des petits sentiers plus ou moins matérialisés et suivant plus ou moins le gave de Cauterets. Sur ce secteur de montagne, les berges du gave peuvent être soumises à un piétinement important notamment à proximité du refuge du Wallon et du pont d’Espagne.

La majorité de ces itinéraires sont accessibles à un public varié : familles, sportifs, personnes d’un certain âge. De plus, outre la randonnée pédestre, ces chemins sont également empruntés par les cavaliers et les vététistes. Dans la partie amont du site, essentiellement sur la commune de Cauterets, les sentiers sont plus escarpés et plus difficiles d’accès. Une partie du public s’aventurant sur ces zones de montagne est peu préparée tant physiquement que culturellement à cette activité. En effet, les statistiques des secours en montagne révèlent que prés de 67% des interventions concernent la randonnée pédestre. Ceci met en avant le manque de sensibilisation envers les randonneurs sur divers sujets : sécurité, environnement, météorologie particulière en zone de montagne, pastoralisme, sentiers… La plupart de ces chemins sont inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et de Randonnées (PDIPR) géré par le Conseil Général et entretenu par les collectivités.

La Voie Verte des Gaves

La Voie Verte des Gaves, inaugurée en juillet 2000, est une voie ferrée désaffectée qui a été réaménagée en piste cyclable.

Sur les 18 km qui séparent Lourdes de Pierrefitte, elle permet aux promeneurs à pied, en vélo ou en rollers de longer le Gave de Pau.

Depuis Pierrefitte (465m), il est ensuite possible d’emprunter les 9 km de chemin pédestre qui permettent de rejoindre Cauterets (950 m) en suivant l’ancienne voie de tramway.

Plus d’information

Réalisation : Agence Multimedia Otidea